Suikoden V : Le château de l'aurore (2008)

Auteur : Mizuki Tsuge

 

 

 

 

Suikoden V est à ce jour le dernier épisode officiel de la saga de jeux de rôle de Konami (le Terkreis sur DS étant un spin off se passant dans un autre univers). Malgré cet état des choses un peu triste pour votre serviteur fan de cette série, Suikoden V aura quand même le droit à une adaptation manga. A l'instar de Suikoden III, Suikoden V est sortie dans l'hexagone. Au vu de l'excellente adaptation du troisième épisode, il est temps de voir si cet épisode continue sur cette lancée.

 

 


Après des années de crises, le royaume de Falena semble enfin connaître la paix. Dans ce royaume matriarcal, le jeune prince Ardil a du mal à trouver sa place entre son rôle purement représentatif, sa sœur de plus en plus distante et le poids qu'il ressent avec la sensation de ne pas être digne de ses parents. Il n'a cependant pas trop le temps de s'apitoyer sur lui-même, car un tournoi va avoir lieu pour désigner le futur époux de sa sœur et il est chargé de surveiller si tout va bien. Mais quelque chose se trame...

 

L'auteur de l'adaptation de Suikoden V est Mizuki Tsuge, bien que n'ayant pas beaucoup d’œuvres à son actif et n'étant pas du même niveau que Aki Shizimu, on ne peut pas dire que Mizuki Tsuge ait fait du mauvais boulot sur ce Suikoden V, bien au contraire.

Son style s'adapte bien au design du jeu et on reconnaît les personnages au premier coup d’œil. Le design est par ailleurs agréable, même si un peu classique. Il en va de même pour la mise en scène, plutôt efficace et lisible dans son ensemble. Bref sur la forme, Suikoden V : Le château de l'aurore est un manga qui se lit sans problème.

 

Le manga suit la trame du jeu mais avec quelques modifications au niveau de certains personnages. Ceux qui ont joué au jeu ont dû remarquer dans mon résumé que le prince et la princesse avaient des personnalités bien différentes de celles du jeu. Pour les néophytes, il faut savoir que dans le jeu, le prince est loin d'être comme dans le manga, il faut dire que c'est un personnage muet dirigé par le joueur il est donc plus du genre à suivre son destin. De même, la sœur du héros dans le jeu est à l’opposé total du manga dans sa personnalité, étant une jeune fille proche de son frère qui ne comprend pas tout ce qui se passe autour d'elle.

Ces changements de personnalité sont, contrairement à ce que l'ont pourrait le croire, très bénéfiques à l'histoire. Les personnages centraux de l'histoire gagnent ainsi en profondeur, l'évolution et la prise de conscience du prince gagnent en efficacité. Il en va de même pour la princesse dont la froideur apparente vis-à-vis de son frère et la conscience de ses responsabilités en tant que future reine en font un personnage bien plus fort. Les autres personnages sont bien traités.

 

 

 

 

Donc apparemment ce manga de Suikoden V semble une bonne adaptation. C'est le cas, mais il y a un truc qui vient gâcher la fête.

Le truc en question c'est que Suikoden V : Le château de l'aurore ne fait que 4 volumes. Oui 4 volumes, autant dire que le manga est loin d'aborder toute l'histoire du jeu. En fait il n'aborde que le début du jeu. Certes le jeu est long et riche en événement, mais dans la mesure ou Suikoden III retrace toute l'histoire du jeu, on était en droit d'espérer qu'il en soit de même pour Suikoden V.

Du coup on se retrouve avec une histoire qui s’arrête là ou elle commence et du coup laisse une frustration au lecteur, fan ou néophyte. Sans compter que le début du jeu est loin d'être le passage le plus passionnant.

 

Un autre petit soucis vient de la présence de mini histoires dans les volumes 2 et 3. Hors ces histoires se passent après les événements du château de l'aurore et certaines de ces petites histoire par conséquent spoilent l'intrigue qui va se dérouler dans le volume 4. Très maladroite comme idée.

 

 

 

 

Il est dommage que ce Suikoden V : Le château de l'aurore se stoppe au moment ou l'histoire se lance. La narration et les dessins étaient bons, mais cet arrêt le coupe de son public et il est au final dur de le conseiller. Les fans du jeu seraient frustrés de ne pas voir les autres moments et personnages important du jeu, les néophyte se sentiraient, à juste titre, amputé d'une histoire qui gagne en intérêt par la suite.

C'est dommage. Vraiment dommage.

 

Où le trouver

 

Suikoden V : Le château de l'aurore est sortie au édition Kaze



14/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres