Suikoden III (2002)

 

Suikoden a fait son apparition sur la première Playstation en 1995, bien que plus jeune que ses ainé Final Fantasy et Dragon Quest, la série réussie à se faire un nom et être reconnue dans le domaine du RPG, grâce à ses 108 persos et ses scénarios à rebondissement mêlant politique et magie.

Curieusement, si Konami a sortie les épisodes 1, 2, 4 et 5 sur le territoire européen, l'épisode 3 n'a connu aucune sortie dans nos région, sans doute dut à la sortie tardive de la PS2 en Europe. Mais 6 ans plus tard, cette absence sera en partie réparée avec la sortie du manga d'Aki Shimizu en France. A défaut du jeu, on a au moins l'histoire.

 

 

Lorsqu'Aki Shimizu fut contacté pour réaliser l'adaptation de Suikoden III, elle était déjà sur d'autres titres comme Qwan. Elle pensa dans un premier temps refuser, d'une part parce qu'elle avait d'autre projets, mais surtout parce que l'idée d'adapter une œuvre et toute la pression générée autour l'effrayée.

Elle accepta finalement après avoir vu le design des héros du jeu, sentant qu'elle regretterait de passer à coté. Suikoden III put donc commencer son adaptation en 2002, soit la même année que la sortie du jeu. Cependant, comme dit plus haut, l'auteur travaillant sur d'autre série, la parution de Suikoden III prendra du retard, sans compter le scénario qui s'est vu rallonger. Au final, il faudra 4 ans pour arrivait à la fin de l'histoire.

 

 

 

A la base prévue en 7 volumes, Suikoden III passa à 10 puis finalement 11. Même si ce changement de planning rallongea la parution de l'œuvre, on ne peut que saluer cette décision. En effet si bon nombre d'adaptation souffre d'une narration trop restreinte, avec des coupures ou des passages résumés en un éclair, Suikoden III ne souffre pas de ces problèmes.

Certes, même si les 108 perso apparaissent, seuls les plus importants dans la narration sont mis en avant, les autres étant reléguaient au second rôle, voir a la figuration, il faut quand même reconnaitre que la narration de Suikoden III est une des forces de cette adaptation. Prenant soin de placer les personnages, les événements et le contexte politico/magique de la série. Tout se suit de façon cohérente et sans avoir l'impression d'une quelconque précipitation.

Mine de rien, en ayant prit le temps de développer l'histoire et les personnages, Aki réussit à satisfaire aussi bien les connaisseur de la saga que les nouveau venu. Les fans seront rassurés de voir que l'œuvre est traité avec sérieux, les néophyte eux ne se sentiront jamais largué. Ce n'est pas le seul point où le manga se montre plus que convaincant.

 

Niveau dessin, Aki Shimizu a sut bien reprendre les perso et les adapter a son style. Même si certain dessin semblent maladroit dans le premier volume, ce défaut disparait rapidement par la suite.

Le cadrage et la mise en page de l'auteur peuvent surprendre les habitués de manga classique. En effet Suikoden III possède un cadrage plus traditionnel (ce qui ne se voit pas sur les scans que j'ai fait), il est rare de voir un dessin d'une case déborder sur une autre. La mise en page est très « carré » et se rapproche plus souvent de ce que l'on voit dans une BD européenne que dans un manga, les espace entre les case sont large il y a rarement des cases qui partent en diagonal et les cadre sont généralement sur un même axe.

Cependant, bien qu'assez éloigné des code des mangas actuel, il faut reconnaitre que la mise en page et la mise en scène est vraiment efficace, le tout se lit avec fluidité et sans accro. Bref, que ce soit au niveau du dessin ou de la narration, la réalisation se montre amplement satisfaisant.

 

 

 

Le manga Suikoden III est un parfait exemple de ce que l'on peut qualifier de bonne adaptation. Respectueux de l'œuvre original tout en étant accessible au néophyte et bénéficiant d'un scénario et d'un dessin soigné, le manga d'Aki Shimizu est capable de satisfaire un large publique sans trahir ses origine.

Pour info, dans le dernier volume, l'auteur a décrit elle-même Suikoden III comme « la plus belle œuvre de sa carrière », c'est dire si l'auteur s'est impliqué dedans avec sérieux et respect.

 

 

Où le trouver

 

Les 11 volumes du manga sont sortis aux éditions Soleil Manga.



08/01/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres