Masami Obari

 

avant de comencer je tiens à remercier LVD de Grospixel pour m'avoir aidé dans cet article.

 

(son blog ici)


 

Masami Obari (réalisateur)

 

 

 

 

Non ce type qui regarde avec un œil sérieux une figurine de robots n’est pas un otaku admirant sa dernière trouvaille. Il s’agit de Masami Obari. Si ce nom ne vous dit rien peut être avez-vous vu un anime sur lequel il a travaillé. Car comme vous le constaterez, le monsieur a travaillé sur de nombreux projet dans différent post. Dans le domaine de l’adaptation, il sera le fer de lance des anime de SNK dans les années 90.

 

Obari a débute dans le métier très tôt en travaillant sur les cellulos de Dolback et Transformers en 1984. L’année suivante il travail sur la série Dancougar (1985) mais dans un poste bien plus important, celui de mécha designer. Pour se faire une idée de son talent, il n’a que 19 ans quand il est embauché sur cette série. Puis suivront Tobikage (1985/1986) La revanche des Gobot (1986) comme animateur et Bubblegum Crisis (1987).

 

 

 

Voici le genre de robot que Obari dessinait à 19 ans


 

Dans les années 90 les jeux de SNK jouissent d’une popularité croissante au point de rivaliser avec le ténor de l’époque Street Fighter. Afin d’accroitre cette popularité, SNK décide d’adapté plusieurs de ses séries en téléfilms. Obari sera appelé comme chara designer sur Fatal Fury, rôle qu’il endossera sur les 3 films malgré les changements de réalisateurs d’un film à l’autre.

 

Le chara design d’Obari est particulier, d’un coté les hommes sont dessinés avec des yeux petit et un visage et corps plutôt sec, de l’autre des femmes aux grands yeux et, généralement, aux formes généreuses. Des coups ce design des personnages surprend par rapport aux jeux plus dont les proportions et illustrations sont plus réalistes. Ces styles opposés n’empêcheront pas les films Fatal Fury de trouver leurs publiques.


Car si les autres adaptations SNK se sont plus ou moins plantées, les téléfilms Fatal Fury connaitront un certain succès qui permettra d’aboutir à un long métrage pour la troisième adaptation (1994). Cette fois Obari se retrouve propulser comme réalisateur. Ce sera le seul long métrage cinéma sur lequel il travaillera avec ce statut, mais cela lui permettra de mettre en avant ses talents de réalisateur et de metteurs en scène.

 

 

 

 

 

Notons au sujet des adaptations de SNK, que contrairement a ce que l’on pourrait croire, il n’a pas participé à l’adaptation de Samurai Spirit. Il s’agit en fait de Kazunori Iwakura qui a également travaillé sur Fatal Fury et Growcaizer et qui a un style très proche de celui d’Obari.

 

La fin des animes SNK ne signifie pas pour autant la fin de son travail avec le domaine vidéoludique. Il fera même la symbiose en 1996 avec Gowcaizer - The Voltage Fighters ou il travaillera comme Chara Designer pour le jeu et comme réalisateur des OAV.

(Notons qu’entre 2 adaptations de jeu il trouva un peu de temps pour réaliser l’adaptation du manga Elemantalor en 1995)

 

1997, il se retrouve encore une fois réalisateur pour l’adaptation sous forme d’OAV d’un jeu de baston très populaire (du moins à l’époque) Toshinden. Mais le succès ne sera pas au rendez-vous comme ce fut le cas pour Fatal Fury. Il réalisera également l’adaptation du jeu Virus Buster Serge les mêmes années.

 

 

.

Le style de Obari sera repris pour To Shin Den 2 (notez qu'il n'est pas dit qu'il y ai participé officiellement)

 

Début 2000 il fondera le studio G-1 neo, studio spécialisé dans les animes érotique/pornographique* ou il endosse les casquettes de scénariste, producteur et réalisateur. Ses œuvres y rencontreront d’ailleurs un certain succès dans leur domaine.

De ce studio sortira également des œuvres plus grand public comme Dangaizer 3 (2002) ou Prism Magical (2010)

 

Ce nouveau studio ne l’empêchant pas de continuer son activité dans d’autre entreprise, on le retrouve sur plusieurs séries comme Ordian (2000) du studio Plum ou Gravion (2002) du studio Gonzo en tant que réalisateur. En 2007 il retrouve la série sur laquelle il fit ses débuts avec Juusoukikou Dancougar Nova ou il occupe le post de Mecha Designer. On le retrouve derrière l’adaptation de Prism Ark la même année.

Son dernier travail en date au moment ou j’écris ses ligne est d’avoir réalisé la série Supa Robotto Taisen Oji Ji Insupekta (Super Robot Wars Original Generation: The Inspector en anglais) en 2010, ce qui le fait renouer avec le monde du jeu vidéo (je parle hors adaptation). Il travaille d’ailleurs sur le prochain SRT sur PS3 (qui sortira sans doute vers la fin de cette année)

 

 

 

Super Robot Wars Original Generation: The Inspector, la dernière réalisation de Obari à ce jour.

Notez le coté "visage humain" des robot typique de l'auteur

 

 

Obari est peut être méconnu en France, mais c’est loin d’être le cas au Japon. N'importe quel animefan nippon ou plus globalement fan de mecha (tous pays confondus) sait qui est Obari, de la même manière que tout le monde connait Shingo Araki en tant que chara designer. Une belle carrière au final, qu’on lui souhaite de continuer encore longtemps.

 

 

Filmographie au hasard :

 

Dancougar (mecha designer)

Bublegum Crisis (animateur)

Tobikage (mecha designer)

Dangaizer 3 (réalisateurs)

Gravion (réalisateur)

 

Adaptation de jeux vidéo :

 

Fatal Fury 1 (chara designer)

Fatal Fury 2 (chara designer)

Fatal Fury : Le film (réalisateur)

Toshinden (réalisateur)

Voltage Fighters Gowcaizer (réalisateur)

Virus Buster Serge (réalisateur)

Prism Ark (réalisateur)

Super Robot Wars Original Generation: The Inspector (réalisateur)

 

-----------------

 

*Notez qu’il ne faut pas y voir dans la création de ce studio et son travail dessus une quelconque forme de décadence ou de perte de popularité auprès des studios. Dans le milieu de l’animation et des mangas, plus d’un auteur ont alterné entre des œuvre grand public et d’autre franchement adulte. Certain sous des pseudonymes, d’autre comme Obari garde leur vrai nom.

 



27/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres