Analyse de la série School Days (Spoil inside)

ATTENTION AUX SPOILS  !!!!

CET ARTICLE EST UNE ANALYSE DE LA SERIE SCHOOL DAYS ! J'Y DEVOILE LES PASSAGES IMPORTANT DE LA SERIE ET MÊME SA FIN !!!!

SI VOUS N'AVEZ PAS VU LA SERIE, PASSEZ VOTRE CHEMIN, SOUS PEINE DE NE PLUS POUVOIR PROFITER PLEINEMENT DE CETTE DERNIERE !!!!

MALGRE TOUT, AFIN D'EVITER TOUT SPOIL INVOLONTAIRE, IL N'Y A AUCUNE IMAGE DE LA SERIE !



Voici donc venir l'analyse de la série. Pourquoi une analyse, vous allez me dire ? Et bien pour 2 raisons.


La première est afin de mieux cerner le message du réalisateur. Qu'est ce qui me fait dire qu'il y a un message ? Et bien il faut savoir que School Days est l'adaptation d'un jeu de drague. Ce jeu proposé beaucoup de séquences animées, mais surtout 21 fins.

Hors sur ces 21 fins seules 3 se déroulent de manière dramatique et violente. Cela signifie de 18 se termine plus ou moins bien.


Donc, rien n'obligeait le réalisateur à suivre une issue fatale. Hors non seulement la série se termine de manière violente, mais cette fin ne correspond à aucune présente dans le jeu. Il faut savoir que chacune des 3 mauvaises fins du jeu se terminait par la mort d'un des 3 protagonistes, 2 pour la version alternative. Dans la série, ils sont tous condamnés (on peut aisément deviner que Kotonoha se laisse mourir.


C'est là qu'intervient la 2° raisons de cette analyse. Je dois avouer avoir était plutôt perplexe devant la réaction de certain internaute face à cette fin, notamment la jubilation de certains face à la mort de Makoto.

A force de lire que ce saligaud n'a que ce qu'il mérite et que tout le monde n'attendait que cette issue qui était la seule possible a leur yeux, on peut finir par croire que le message de l'anime serait le suivant :


- les coureurs de jupons ne méritent que la mort.


Ce ne serait, dans ce cas, non seulement douteux mais carrément puant comme vision des choses il faut bien l'admettre.

Makoto méritait d'être punis, mais pas de façon aussi extrême, d'autant qu'il n'est pas le seul a qui l'ont doit faire des reproche et que, si l'on y regarde de plus prés, sa personnalité est plus complexe celle souvent décrier à droite et à gauche.



1/ Makoto


Raah je suis trops content qu'il ai crever cette raclure


Voilà une réaction qui résume comment a était perçu Makoto par certain. Un salaud manipulateur irrécupérable. C'est sans doute exagérer le personnage qui, certes, s'avère vraiment énervant, mais également plus complexe qu'on ne le croit.



1.1/ Makoto, le dernier des salauds ?


Makoto est avant tout un cancre en sentiment, ça se voit et c'est même souligné dés le début de la série, ce n'est pas qu'il en ait aucun (on verra ça plus tard) c'est surtout qu'il ne comprend  pas du tout ceux des autres.

Le monsieur est pourtant capable d'effort dans une relation, comme on peut le voir dans les premiers épisodes lors de sa sorti avec Kotonoha ou le début de l'épisode 6 ou il prépare le petit déjeuner pour Sekai. Mais alors qu'est ce qui tourne pas rond dans sa caboche.


On pourrait dire que Makoto ne pense qu'avec sa bite (si je puis me permettre l'expression), c'est pas faux, mais c'est un peu plus complexe. En fait le héros fait un amalgame amour/sentiment/sexe. Comprenez par-là que pour lui il n'y a pas d'amour sans passage à l'acte. C'est ce point vu qui lui fait penser que sa relation avec Kotonoha n'aboutit à rien, et l'entraînement de Sekai ne fait que le confirmer dans cette position et cette idée, surtout que Sekai avait bien précisé que cet entraînement concernait les sentiments.


Bon évidemment cela ne fait qu'expliquer (en partie) ses comportements et c'est loin de l'excuser. Cependant il est quand même loin d'être le dernier des salauds comme on a tendance a le représenter, car cela sous-entendrait qu'il s'avérerait volontairement cruel, hors ce n'est pas le cas.


C'est sans doute ça le pire dans Makoto, il n'a pas conscience des dégâts qu'il fait par son attitude. En fait, il n'en prend conscience que sur la fin  (mais on en parlera plus tard.

Makoto en fait ne change pas réellement depuis le début de la série, il est toujours un cancre en ce qui concerne les sentiments des autres, qui fait un amalgame sexe/amour/sentiment et incapable de mettre les points sur les i dans ses relations.


Mais il faut cependant mettre une chose en avant, il ne force personne, il est même l'opposé à ce niveau là. Pour mieux comprendre ou je veux en venir, je vous invite à la seconde partie.



1.2/  Makoto : le grand manipulateur ?


Makoto est parfois représenté comme un manipulateur qui se plait à jouer avec les sentiments des filles. C'est sans doute le point de vue le plus erroné sur le personnage.

Qu'est ce qui me fait dire ça ? Et bien, le représenter en manipulateur sous-entendrait qu'il va de lui-même draguer les autres filles.

Hors quand ont y regarde bien, la seule fois que Makoto va rejoindre de sa propre volonté une fille c'est à la fin de l'épisode 05 a ce moment il est persuadé de ses sentiments vis à vis de Sekai. (Repensé à l'amalgame).


Il y a un point qu'on pourrait définir Makoto, c'est que s'il existe des filles faciles, Makoto est un peu l'archétype du garçon facile. Facile a séduire et sans prise de tête a ce niveau. Ce sont les filles qui vont généralement vers lui et font le premier pas et non l'inverse. Sekai le dit elle-même dans l'épisode, elle est persuadée que c'est Kotonoha qui a invité Makoto et non l'inverse.


Le dialogue en question :

 

Sekai : Ce n'est quand même pas toi qui l'a invité ? Elle t'as fait quelque chose, pas vrai !

Makoto : Kotonoha… n'a rien fait.

Sekai : MENTEUR !!!

Sekai (a Kotonoha) : Tu l'as invité, pas vrai ! Pars d'ici ! Pars d'ici tout de suite !!


Ce n'est pas que Sekai soit aveuglé par l'amour, c'est qu'elle n'imagine pas que Makoto puisse faire le premier pas.


Makoto n'est donc pas un grand manipulateur, au contraire il a plutôt tendance à être manipulé. Et au final il l'a été la plupart du temps, d'abord par Sekai qui lui disait comment faire pour séduire Kotonoha, ensuite par Setsuna qui le remet sans cesse en place et le force à prendre les devants et à rester avec Sekai. Hors ce ne seras finalement pas ce qu'il y aura de mieux  (voir la partie 3).




1.3/ Makoto : irrécupérable ?


C'est sans doute sur ce point que Makoto s'avère au final un personnage plus dramatique qu'on ne le pense.

Déjà en soit, il n'est pas foncièrement un mauvais bougre, preuve en est le Flash-back ou on le voit réconforter Setsuna et l'encourager à devenir chef de classe. Il n'avait aucune arrière pensé à ce moment là.


Mais le véritable changement pour Makoto opère lorsqu'il se retrouve face à Kotonoha dans l'épisode 11. Devant l'état de Kotonoha il réalise 2 choses :


- Il réalise à quel point son comportement à était misérable et les dégâts, qu'il a causé. A ce moment il se trouve lui-même misérable.


- Il se rend compte de ses vrais sentiments (ce sera développer dans la partie 3)

 

A partir de là, l'attitude de Makoto change. Incapable de mettre les points sur les i auparavant, il dit nettement ce a Sekai ou en est leur relation (de façon peu diplomatique il est vrai). Il s'avère bien plus honnêtes vis as vis de lui-même et des autres. quand il dit à Kotonoha :


Je me suis facilement laissé emporter. Je suis vraiment désolé de m'être conduit comme ça. Il n'y a plus personne dans ma vie à part toi.



Il est honnête, il cesse de mettre ses problèmes sur le dos des autres et s'excuse de ses actes.


Mais surtout Makoto se rend compte de ses erreurs et éprouve des regrets quant à son attitude. C'est ce que l'on comprend via ses pensées dans l'épisode 12 :



Parce qu'elle voulait qu'on mange ensemble…

Au début j'étais heureux de seulement regarder. Être assis l'un a coté de l'autre et manger ensemble m'as rendu nerveux.

Cela fait combien de temps ?

Je lui parlais, je voulais la toucher et l'enlacer. Je ne pouvais pas me contrôler plus longtemps juste pour ça. J'en voulais plus, toujours plus.

Tout ça à cause de mes désirs égoïstes.



Makoto prend donc plus sur lui et c'est dans cet état d'esprit qu'il parle de l'hôpital a Sekai. Bien que rien n'indique directement que ce soit pour un avortement, nous allons faire comme si c'était le cas. Ce n'est pas forcément une fuite de responsabilité de Makoto, c'est que ce dernier pense que c'est ce qu'il y a de mieux pour Sekai dans la mesure où il a décidé de rester pour de bon avec Kotonoha.

Cette décision lui sera fatale, cependant dans ses derniers souffles Makoto a un geste loin d'être anodin auquel on ne prête pas forcément attention la première fois. Il met sa main sur le ventre de Sekai.


Pour comprendre complètement ce geste, il faut se pencher sur le jeu. Dans ce dernier il y a 2 fins ou Makoto meurs. L'une où, abandonné de tous et suite à la mort de Kotonoha, il se suicide et l'autre ou il se fait tuer par Sekai sur une plage. Hors dans les 2 cas, et contrairement a l'anime, Makoto s'excuse auprès de Sekai pour le mal qu'il lui a fait et espère qu'elle et l'enfant vivront heureux.


Dans l'anime Makoto ne dit qu'une chose : Sekai..., et pose sa main sur le ventre de cette dernière. Cette mise en scène, a finalement pour but que Makoto donne les mêmes messages que dans le jeu, à savoir qu'il s'excuse du mal qu'il a causé auprès de Sekai et de l'enfant. Les Flash-back qu'il a renforcent d'ailleurs cette idée.


Ainsi fut le dernier geste de Makoto, personnages plus complexe que le salaud de base auquel ont le relègue généralement.



2/ Tous pourri ?


Un concentré de raclure humaine, voilà ce qu'est cet animé.


Voici un exemple de ce que l'on peut lire sur certain Forum, hors comme pour Makoto, c'est aller un peu vite en besogne, tous les personnages ne sont pas à jeter. Il y en a qui mérite des baffes, certain sur lesquels il faut se pencher et d'autres qui s'en sorte finalement bien.



2.1/ Kotonoha Katsura


Parmi les 3 personnages principaux, Kotonoha est sans doute celle qui subit le plus les exactions de Makoto, jusqu'à en devenir folle. Ceci dit, il ne faut pas tout mettre sur le dos de Makoto, il n'est pas le seul responsable dans cette histoire.

Déjà Kotonoha, est fragile sentimentalement. Hors le truc c'est qu'elle est également la tête de turc de sa classe, elle est souvent traitée comme une dévergondé, qui reluque les garçons, ce qui n'est absolument pas le cas. Ceci ne fait que la fragiliser d'autant plus mentalement.

Son autre problème, c'est qu'elle met du temps à comprendre ses sentiments pour Makoto, et quand elle le fait, il est trop tard et elle se rend compte qu'il a une liaison avec Sekai.


Pourtant Kotonoha continuera de se mentir à elle-même et de se considérer comme la petite amie de Makoto. Il faut dire que pour elle, sa relation avec ce dernier est assez importante, dans la mesure ou il s'agit de son premier amour et qu'il lui a permis d'avancer dans son coté relationnel. Elle avait put enfin remettre en place Otome et à ne plus être complexé sur son physique, Makoto est de plus son premier amour ce qui n'est pas rien. C'est pour ça qu'elle continue à se faire des illusions et ne pas voir la vérité en face.

Du coup, quand Makoto, sous la pression de Setsuna annonce (tardivement) la fin de leur relation, c'est tout son univers qui s'effondre et c'est pourquoi elle devient folle. Elle a toujours des sentiments très forts pour Makoto et finira par devenir Mythomane (au sens médical du terme).

Au final, ce sera ses retrouvailles avec Makoto qui la guériront. Mais le meurtre de ce dernier provoquera une rechute encore plus grave dont elle ne se remettra pas (on peut facilement deviner qu'elle se laisse mourir à la fin).



2.2/ Sekai Saionji


Derniers personnages du trio principal, Sekai souffrira également de la bêtise de Makoto. Mais à la différence de Kotonoha, Sekai est bien plus responsable dans sa descente vers la folie.

Il faut avouer une chose, l'attitude de Sekai n'est pas très logique au début de la série. Elle est amoureuse de Makoto, mais la première chose qu'elle fait et de lui arrangé un rendez-vous avec Kotonoha. On pourrait penser qu'il s'agit d'une attitude digne d'un amour a sens unique que l'on pourrait résumer par : je l'aime mais l'important pour moi est son bonheur.

Ce n'est pas forcément le cas, mais il faut attendre les derniers épisodes pour comprendre un peu plus sa démarche.

Dans l'épisode 12 Sekai à une hallucination où elle se rappel d'une conversation qu'elle a eu avec Setsuna qui montre que depuis le début Sekai savait pour les sentiments de Setsuna vis a vis de Makoto. S'ensuit un dialogue avec Setsuna masqué dans une pièce de théâtre.


Setsuna : Malgré tout cela… Malgré tout cela… C'est regrettable que tu doives céder cette fleure à quelqu'un.

Parce que tu voulais lui en faire l'éloge, tu lui a présenté cette fleur.

Sekai : Ce n'est pas ça.

Setsuna : "Je suis une si bonne fille d'avoir trouvé une si belle fleur, n'est ce pas ?"

"Je vais te dire comment avoir une si belle fleur'"

Tu l'as offerte à ce genre de personne

Sekai : C'est faux.

Setsuna : Tu t'es servit de la fleur comme excuse pour l'appâter.

Sekai : C'est faux. C'est faux ! Je n'ai jamais voulu faire ça.

Setsuna : Alors pourquoi as-tu ces sentiments ?

(silence et flashback)

Setsuna : Finalement... Si tu ne t'étais jamais assise à coté d'Itou… Si tu ne lui avais pas présenté Katsura-san… Voilà qui serait à coté de lui si rien de tout ça n'étais arrivé.

(Setsuna enlève son masque)

Sekai : C'EST FAUX !!


Ce passage permet de mieux cerner le personnage de Sekai. En réalité Sekai est un personnage bien plus égoïste qu'il n'y paraît. Car oui, inconsciemment ou pas, elle s'est servit du prétexte de chaperon pour pouvoir se rapprocher de Makoto. Elle aura même échanger sa place avec Setsuna pour être a coté de lui, alors qu'elle connaissais les sentiments de cette dernière.

Ceci dit Sekai n'est pas foncièrement mauvaise contrairement a ce que pourrait croire le paragraphe précédent, elle a vraiment des regrets lors du début de sa relation avec Makoto,  c'est surtout qu'elle n'a pas conscience de son égoïsme. C'est pourtant son égoïsme qui la fera tuer Makoto.


Comme on l'a vu plus haut, c'est le message envoyé par Makoto qui précipitera tout.

Il est clair que le fait de parler de l'avortement a de quoi faire un choc. Mais est ce réellement ça qui l'a fait agir ?

Pas sur. N'allait pas croire que je dis qu'elle n'a rien a faire de son enfant, pas du tout, mais ce serait trop simple de statuer sur ce point.

Après tout qu'est ce qui l'empêchait de refuser simplement la visite a l'hôpital ? De protester énergiquement, ou de se contenter de baffer les autres et assumer leur responsabilités ?

En fait, ce n'est pas la suggestion d'allez à l'hôpital qui lui fait péter les plombs, mais le fait que Makoto suive l'avis de Kotonoha. C'est le fait de savoir que Makoto restera avec Kotonoha qui la met hors de lui. Ce qu'elle dit à Makoto alors qu'elle le poignarde confirme d'ailleurs cette idée :


Tu es horrible !

Cherchez seul le bonheur, avec Katsura-san.



C'est donc son égoïsme qui l'a fait agir la sorte, le fait de perdre définitivement Makoto pour une autre lui étant insupportable.


Reste la grande question. Sekai était-elle enceinte, ou se faisait t'elle de l'autosuggestion comme c'est suggérer par moment ?

Inutile d'essayer de trouver une réponse, jamais on ne le saura. La chose qui est sur, c'est que Sekai y croyait sincèrement et y plaçait beaucoup d'espoir pour récupérer Makoto. Ce qui ne sera finalement pas le cas.




2.3/ Setsuna Kiyoura


L'amie de Sekai fera tout pour que Makoto reste avec cette dernière. A première vue, Setsuna emprunte le même chemin que Sekai et l'on peut se dire qu'elle le fait probablement pour les mêmes raisons (à savoir se rapprocher le plus de Makoto). Ce n'est pas totalement faux, car Setsuna éprouve des sentiments pour Makoto, et ce depuis longtemps.

Hors la ou intervient la grande différence avec Sekai, c'est que Setsuna se rend compte (grâce à la pièce de théâtre) du chemin qu'elle suit et ou cela peut amener. A partir de là Setsuna tentera tant bien que mal de faire abstraction de ses sentiments pour que Makoto se recolle avec Sekai. Quitte à offrir son corps.

On ne saura pas si Makoto a profité de la situation ou non. Par contre Setsuna ne fera pas la même erreur que Sekai. Dans l'épisode 05 cette dernière va rejoindre Makoto à la gare après ses appels.

Setsuna, elle, à l'aéroport ne feras pas demi-tour pour rejoindre le héros qui ne cesse de l'appeler. Elle sacrifie son amour au profit de son amitié. Au final, elle réussit là où Sekai a échoué.



2.4/ Otome Kato


Otome est amoureuse depuis le collège de Makoto, ils étaient même très amis a l'époque. Cependant contrairement aux autres personnages qui ont des personnalités plutôt travaillé qui explique leur comportement, Otome s'avère au final assez détestable.

D'une part elle s'avère être une peste vis a vis de Kotonoha, même sans savoir qu'elle et Makoto sortaient ensemble. Elle l'harcèle et s'en prend à elle sans aucune réelle raison, ce qui joue dans la déchéance de Kotonoha.

Ensuite elle s'avère être une vraie briseuse de couple. Dans l'épisode 10 elle incite Taisuke à sortir avec Kotohona, alors que ce dernier lui a dit que Kotonoha et Makoto était probablement ensemble et qu'il ne voulait pas créer de problème.

Ensuite malgré le fait que Taisuke lui ai parlé des relations de Makoto, elle ira finalement le voir et coucher avec lui.

Bref il n'y a pas grand chose pour la rattraper Et ses 3 amies ne sont guère mieux.



2.5/ Les amies de Otome


Puisqu'on en parle, ce trio féminin plutôt anecdotique de prime abord, s'avère au final pire que Otome. Déjà elle harcèle Kotonoha, mais là où elle sont pire c'est qu'elles s'amuse à sortir avec des personnes en couple. Elle sorte avec le héros pour voir si c'est intéressant et quand elle décide de plaquer Makoto, l'une d'elle dit le plus naturellement du monde.


C'est vrai, et si nous changions pour le petit ami de Kumi


On se rend compte au final qu'elles sont pires qu'Otome, cette dernière ayant l'excuse d'avoir des sentiment vis à vis de Makoto.



2.6/ Taisuke Sawanaga


Le seul autre personnage masculin de l'histoire s'avère assez intéressant au final dans la mesure ou il suit le chemin inverse des autres. Comprenez par-là qu'il passe du statut de boulet insupportable a celui de personnage pour lequel on éprouve une certaine pitié.

Au début, Taisuke paraît clairement comme un obsédé lourdingue qui ne pense qu'a ça. Il va même jusqu'à dire ce qu'il pense tout haut des maillots de bain des filles.

Pourtant sur la longueur il fini par montrer ses vrais sentiments vis à vis de celle qu'il aime, a savoir Kotonoha. Il faut notez qu'à chaque fois, il n'entreprend rien avant d'être sûr que Makoto et elle, ne sortent pas ensemble. Et à chaque fois qu'il fait le premier pas Kotonoha lui dit qu'elle sort avec Makoto.

Il faudra qu'il discute avec Otome avant qu'il aille vraiment de l'avant et déclare son amour a Kotonoha. Malheureusement pour lui, et malgré le fait qu'ils aient fait l'amour, Kotonoha brisera son cœur en lui faisant comprendre qu'elle ne ressent rien pour lui.

Taisuke ne comprendra plus rien à ce qui se passe et finira par se demander ce qu'il a fait de mal (rien au final).

Il est dommage que ce persos n'apparaisse plus par la suite tant il commencé à gagner en profondeur.




2.7/ Hikari Kuroda


Rien à dire dessus, j'ai beau cherché, elle me semble juste cruche. Elle n'est pas mauvaise vu qu'elle veut réconcilier Sekai et Makoto. Mais en parallèle elle couche avec ce dernier, ce qui fait qu'on se demande à quoi elle joue.




3/ Et la morale dans tout ça ?


Oui parce que c'est bien beau de se pencher sur les personnages et leur comportement, de vouloir expliquez ceci et cela, mais j'avais dit qu'il y avait sans doute une morale a tout ça. Alors c'est laquelle ?!


Et bien pour la savoir, il faut essayez de voir ce qui est mis le plus en avant dans la série. Les sentiments. Quand on y réfléchit bien, tout tourne autours des sentiments et tout en découle également. La série commence d'ailleurs par les sentiments de Makoto vis a vis de Kotonoha.


Se sera finalement la réaction de chacun des personnages vis à vis de ses sentiments. Prenons Makoto par exemple, ses premier sentiments concerne Kotonoha. Puis par la suite il fait un amalgame sexe/amour/sentiment. Mais en réalité, il éprouve toujours des sentiments vis à vis de Kotonoha et c'est pour cela qu'il n'arrive pas à rompre sans qu'on lui force la main.

Setsuna elle, finalement renoncera à ses sentiments pour évitez d'aggraver les choses.


Le message pourrait donc être le suivant :


Il faut faire attention a ses sentiments, ne pas les prendre à la légère ni se laissé submerger par eux.


- L'erreur de Makoto a était d'avoir oublié ses vrai sentiment vis à vis de Kotonoha.

- L'erreur de Sekai et de s'être finalement laissé dominé par les siens.

- L'erreur de Kotonoha de s'être elle-même aveuglé par ses sentiments.


Cependant, il ne faut pas croire que l'auteur crache sur les sentiments ou dise que c'est quelque chose de forcément négatif. Au contraire, il met surtout en garde comment ils peuvent, bien que positif a la base, se révéler extrêmement  destructeur si on y prend pas garde.


La série de termine d'ailleurs par-là ou elle a commencé, c'est à dire par les sentiment de Makoto vis a vis de Kotonoha :



J'ai remarqué qu'elle prenais le même train que moi seulement au début du deuxième trimestre.

Je ne savais d'elle, qu'elle était dans une classe voisine.

Et apparemment, elle aimait les livres et en lisait toujours sur le trajet

Apprendre que nous étions dans le même train étais sans grande importance, mais…

Pouvoir juste la regarder, Katsura Kotonoha,…

Rendait ma journée plus lumineuse.


Tout simplement car c'est là que les sentiments du héros était les plus pur et les plus sincère.



En plus


Une autre analyse très interessante de la série



24/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres